La galerie de Patricia GILLES peintre amateur

D'après une oeuvre de Delacroix : Melle Rose

Ferdinant-Victor-Eugène DELACROIX naît le 7 Floréal de l'an VII , soit en 1798 à Charenton Saint-Maurice, tout près de Paris, d'un haut fonctionnaire de l'Etat Charles delacroix et d'une mère d'origine allemande, parente de J.F. Oeben, l'ébéniste de Louis XV et de Louis XVI. Or, au moment de sa naissance, il semble que son père malade depuis 1797 n'était pas en mesure de procréer, et il semble que l'on puisse attribuer sa paternité au Prince de Talleyrand, l'homme du concordat et du congrès de Vienne et grand séducteur qui protegea l'artiste au début de sa carrière. Talleyrand étant Premier Ministre, il fût envoyé à l'étranger juste l'année de la naissance de l'artiste.

Ce fut une vie plutôt d'apparence tranquille que mena Eugène Delacroix, rythmée par les événements extérieurs, mais parsemée de beaucoup de zones d'ombre, dont il ne parlera jamais, même dans le journal pourtant qu'il aura tenu une grande partie de sa vie. L'origine de sa naissance, et les raisons de croire que son père légal ne fût pas son géniteur, fût sans doute la cause de ce caractère double et complexe,  dans lequel Eugène Delacroix trouva les signes de son génie et de son talent.  Baudelaire lui reconnaissait son admiration, et le considérait comme le plus grand peintre du siècle de par le mélange de tradition classique et de ferveur romantique, de certitudes et de contradictions qu'il mettait dans son oeuvre.
Lorsqu'il meurt, le 13 août 1863, d'une longue maladie qui lui rongeait la gorge, le milieu académique lui demeure encore hostile, mais les jeunes peintres reconnaissent en lui le vrai maître de son temps, et en lui un génie authentique.

Découvrez la playlist stacey kent avec Stacey Kent


01/08/2008
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Arts & Design pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres